Un sac de billes

Un sac de billes « Mais qu’est-ce qui vient d’arriver ? J’étais un gosse, moi, avec des billes, des taloches (…) des leçons à apprendre, (…) le dimanche papa nous emmenait à Longchamp voir les canassons et prendre l’air, la semaine en classe et voilà tout, et tout d’un coup on me colle quelques centimètres carrés de tissu et je deviens juif. »
Joseph a dix ans. Brusquement, il vient d’apprendre qu’il est Juif, et ce que cela signifie dans le Paris occupé de 1941. A l’école, son frère aîné Maurice et lui se font rouer de coups par leurs camarades qui les accusent d’être responsables de la guerre. Quant à son instituteur, il a sans doute reçu comme instruction de ne plus s’occuper des élèves juifs, puisqu’il ignore Joseph désormais. Qui ne comprend pas ce qui lui arrive.
« Ce qui me reste de cette matinée, plus que les coups, plus que l’indifférence des grands, c’est cette sensation d’impuissance à comprendre. J’avais la même couleur que les autres, la même tête, j’avais entendu parler de religions différentes et on m’avait appris à l’école que des gens s’étaient battus autrefois pour cela, mais moi je n’avais pas de religion (…) »
Très rapidement, son père a compris qu’il faut fuir vers la zone libre. Il explique à Joseph ce que c’est que d’être juif :
« Autrefois, dit-il, nous habitions un pays, on en a été chassés alors nous sommes partis partout et il y a des périodes, comme celle dans laquelle nous sommes, où ça continue. C’est la chasse qui est réouverte, alors il faut repartir et se cacher, en attendant que le chasseur se fatigue.

raduit en 18 langues, Un sac de billes, livre d’une exceptionnelle qualité, est un des plus grands succès de librairie de ces dix dernières années.
Biographie de l’auteur
Auteur du best-seller Un Sac de billes (1973), Joseph Joffo a publié depuis de nombreux livres, notamment Anna et son orchestre (prix RTL-Grand public 1975), Agates et calots, Un enfant trop curieux 1998.Pour découvrir notre dossier sur les adaptations cinématographiques, De l’écrit à l’image, cliquez ici !

Je n’ajouterai que peu de chose aux commentaires déjà écrits ici : le récit de Joffo, en plus d’être bien écrit, passionnant, émouvant, abordable dès le collège, est une excellente initiation pour les lecteurs n’ayant pas encore approché les thèmes complexes de la Collaboration et de la Shoah. De nombreux points abordés vont au-delà de la simple autobiographie, pour relever de l’analyse historique. Ainsi :

_ le fait que les gens, dans leur majorité, ignoraient la destination des trains de la mort.
_ l’obsession invraisemblable des nazis à pourchasser les juifs jusqu’au dernier moment, alors même qu’ils perdaient la guerre
_ la schizophrénie des SS, tueurs féroces en même temps qu’administrateurs minutieux, aux “délicatesses” surprenantes : le chef de la Gestapo niçoise ne fait pas se déshabiller les enfants devant lui, il les envoie vers un médecin, dans une autre pièce. On soigne avec prévenance les prisonniers malades, pendant qu’on en torture d’autres à la cave…
_ les résistants n’étaient pas tous purs, et les collaborateurs pas forcément des pourris. Le prestige de Pétain est rappelé. De même pour les Italiens, présentés de façon plutôt sympathiques.

Il y a aussi le marché noir, les passeurs, vrais ou véreux, les Justes ordinaires, tous les gens qu’on voit pour la dernière fois sans le savoir… Bref, les principaux aspects de cette période tragique sont évoqués, avec une honnêteté qui, curieusement, fait défaut au film que Jacques Doillon a tiré du livre.
Détails sur le livre
Broché: 252 pages
Editeur : Le Livre de Poche; Édition : Le Livre de Poche (1992)
Collection : Littérature & Documents
Langue : Français
ISBN-10: 9782253029496
ISBN-13: 978-2253029496

Que dire à part que ce livre n’a rien a voir avec tout les autres. Les aventures et l’émotion, contées avec tant d’innocence. A faire lire à tout âge, ce livre conte l’histoire de 2 jeunes frères juifs voués à eux-même dans la france occupée, faisant preuve de malice de courage et d’ingéniosité dont trés peu ont été capable, et qui leurs a permis d’échapper à la barbarie nazi et à ses camps d’extermination….
Un histoire vraie et absolument incroyable, qui vous scotchera à votre siège au fur et à mesure que vous le lierez….

Je recommande ce livre à tous mais surtout à ceux qui ne savent pas ce que c’est que d’être juif et se permettent de les dénigrer, pour une raison ou une autre parce que ça a toujours été fait.
Un livre à la fois bouleversant et drôle. Ces 2 enfants si courageux malgré leur jeune âge.
J’espère que jamais ne se reproduise une guerre d’antisémitisme.

Un sac de billes | PDF TÉLÉCHARGER | 4.5
DMCA - Contact