Nouveau manuel de science politique

Nouveau manuel de science politiqueNouveau manuel de science politique – J’adore la collection “La Découverte” car elle est généralement bien écrite, bien renseignée, avec une bonne bibliographie, et présentée avec un aspect attractif. C’est important tout de même pour un livre de quasiment 800 pages ! Sinon, autant lire le Dictionnaire…

Bref, ici encore je n’ai pas été déçue. J’ai épluché des dizaines de livres et manuels sur la science politique, beaucoup m’ont déplu, celui-ci m’a semblé parfait. C’est clair, illustré, il est agréable en main, bonne taille, un peu épais mais il faut bien ça pour résumer quelque chose d’aussi complexe ! Je recommande son achat.

 

Cette nouvelle édition propose une présentation, entièrement revue et augmentée, des connaissances disponibles en science politique. Unique manuel collectif en langue française, mobilisant l’expertise de plus de 80 auteurs, il réunit les meilleurs spécialistes des nombreux thèmes abordés.
La diversité de ces thèmes, des objets les plus classiques de la discipline aux thèmes les plus contemporains, le traitement novateur de certaines questions, l’attention particulière accordée aux relations transnationales et à la politique comparée, la discussion des auteurs de sociologie, l’historicisation des processus sociaux qui ont donné corps à la politique moderne font de cet ouvrage un outil de travail indispensable et incomparable.
Il s’adresse aux étudiants en science politique et aux étudiants de droit, histoire, sociologie, économie ayant des options de science politique au programme dans le cadre de leur cursus LMD, au sein des universités comme des instituts d’études politiques, en France et dans les pays francophones. Par sa clarté pédagogique et son exhaustivité thématique et bibliographique, il est destiné aux étudiants de tous niveaux, de la L1 au M2 (incluant la préparation aux concours).

Biographie de l’auteur
Les directeurs
Antonin Cohen est professeur de science politique à l’université de Rennes-I et membre du Centre de recherches sur l’action politique en Europe (CRAPE/CNRS). Il a récemment publié Le Régime politique de l’Union européenne (La Découverte, 2014) et De Vichy à la Communauté européenne (PUF, 2012).
Bernard Lacroix est professeur émérite de science politique de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense et membre senior honoraire de l’Institut universitaire de France. Il a dirigé Norbert Elias, la politique et l’histoire (avec A. Garrigou, La Découverte) et Culture et contre-cultures. Genèses, circulation et pratiques (avec X. Landrin, A.-M. Pailhès et C. Rolland-Diamond, Syllepse, 2015).
Philippe Riutort est professeur de chaire supérieure en sciences sociales au lycée Henri-IV à Paris et membre du Laboratoire communication et politique (LCP/IRISSO/CNRS). Il est entre autres l’auteur de Précis de sociologie (PUF, 2013, 3e édition), de Sociologie de la communication politique (La Découverte, ” Repères “, 2013) et de La Politique sur un plateau (avec P. Leroux, PUF, 2013).

Les auteurs
Stéphanie Balme, Sciences Po Paris – Dario Battistella, Sciences Po Bordeaux – Alban Bensa, EHESS – Laure Bereni, CNRS – Philippe Bezès, CNRS – Didier Bigo, Sciences Po Paris – Laurent Bonelli, université Paris Ouest Nanterre La Défense – Yves Buchet de Neuilly, université Lille-II – François Buton, CNRS – Frédéric Charillon, université d’Auvergne Clermont-I – Christophe Charle, université Paris-I Panthéon Sorbonne – Emmanuel de Crouy Chanel, université de Picardie Jules Verne – Dominique Damamme, université Paris Dauphine – Éric Darras, Sciences Po Toulouse – Yves Dezalay, CNRS – Véronique Dimier, Université libre de Bruxelles – François-Xavier Dudouet, CNRS – Françoise Dreyfus, université Paris-I Panthéon Sorbonne – Vincent Dubois, Sciences Po Strasbourg – Delphine Dulong, université Paris-I Panthéon Sorbonne – Gilles Favarel-Garrigues, CNRS – Hervé Fayat, lycée Henri-IV – Olivier Fillieule, université de Lausanne (Suisse) – Julien Fretel, université Paris-I Panthéon Sorbonne – Camille Froideveaux-Metterie, université de Reims – David Garibay, université Lyon-II Louis Lumière – Alain Garrigou, université Paris Ouest Nanterre La Défense – Daniel Gaxie, université Paris-I Panthéon Sorbonne – Mamoudou Gazibo, université de Montréal (Canada) – Jean-Philippe Genet, université Paris-I Panthéon Sorbonne – Didier Georgakakis, université Paris-I Panthéon Sorbonne – Boris Gobille, ENS Lyon – Béatrice Hibou, CNRS – Choukri Hmed, université Paris Dauphine – Nicolas Hubé, université Paris-I Panthéon Sorbonne – Jean Joana, université Montpellier-I – Hervé Joly, CNRS – Philippe Juhem, Sciences Po Strasbourg – Pascale Laborier, université Paris Ouest Nanterre La Défense – Xavier Landrin, université Paris Ouest Nanterre La Défense – Roland Lardinois, EHESS – Pierre Lascoumes, CNRS – Marine de Lassalle, Sciences Po Strasbourg – Sylvain Laurens, EHESS – Christian Le Bart, Sciences Po Rennes – Christophe Le Digol, université Paris Ouest Nanterre La Défense – Rémi Lefebvre, université Lille-II – Pierre Lefébure, université Paris-XIII – Jean-Baptiste Legavre, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Patrick Lehingue, université de Picardie Jules Verne – Pierre Leroux, Université catholique de l’Ouest – Claire Le Strat, université Paris Ouest Nanterre La Défense – Nicolas Mariot, CNRS – Thomas Marty, université de Limoges – Frédérique Matonti, université Paris-I Panthéon Sorbonne – Sophie Maurer, Sciences Po Paris – Nonna Mayer, CNRS – Hélène Michel, Sciences Po Strasbourg – Marie Mendras, CNRS – Joseph Morsel, université Paris-I Panthéon Sorbonne – Erik Neveu, Sciences Po Rennes – Michel Offerlé, ENS Paris – Romain Pasquier, Sciences Po Rennes – Éric Phélippeau, université Paris Ouest Nanterre La Défense – Emmanuel Pierru, CNRS – Frédéric Pierru, CNRS – Bernard Pudal, université Paris Ouest Nanterre La Défense – Yann Raison du Cleuziou, université de Bordeaux – Mikael Rask Madsen, université de Copenhague – Hervé Rayner, université de Lausanne (Suisse) – Christiane Restier-Melleray, Sciences Po Bordeaux – Bernard Rougier, CEDEJ (Le Caire) – Sabine Rozier, université Paris Dauphine – Vanessa Ruget, Salem State University (États-Unis) – Luc Sindjoun, université de Yaoundé II (Cameroun) – Arnault Skornicki, université Paris Ouest Nanterre La Défense – Isabelle Sommier, université Paris-I Panthéon Sorbonne – Julien Talpin, CNRS – Bruno Théret, CNRS – Enzo Traverso, université de Picardie Jules Verne – Antoine Vauchez, CNRS – Antoine Vion, université Aix Marseille – Christophe Voilliot, université Paris Ouest Nanterre La Défense – Bernard Voutat, université de Lausanne (Suisse) – Julien Weisbein, Sciences Po Toulouse – Jean-Marc Weller, CNRS – Frédéric Zalewski, université Paris Ouest Nanterre La Défense.

Détails sur le Nouveau manuel de science politique livre

  • Broché: 828 pages
  • Editeur : La Découverte; Édition : édition revue et augmentée (22 octobre 2015)
  • Collection : Manuels repères
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2707187917
  • ISBN-13: 978-2707187918

manuel tres complet ii s”adresse aux etudiants de SES 5sociologie economie histoire droit……ce manuel complete les manuels d”economie sociologie il convient en particulier aux candidats au capes et a l “agregation il permet par exemple de faire le lien entre theories et faits reels une large place est reservee aux relations internationales strategies des firmes .’comparaison des politiques conomiques des differents etats notons aussi que des sociologues et historiens sont presents dans l”equipe leurs analyses sur certains faits economiques et sociaux et leurs consequences tant au niveau national et qu international sont tres pertinentes….. outil pedagogique par excellence ….jpierre mila jarrie 12 juin 2013

Nouveau manuel de science politique | PDF TÉLÉCHARGER | 4.5
DMCA - Contact