Le ventre de l’Atlantique

J’ai dévoré ce livre. Dévoré et savouré. Une Africaine étudiant en France, qui jette un regard d’une lucidité aveuglante, à la fois sur son pays et sa terre d’accueil. Une écriture vive, intelligente, sensible, surprenante. On se réjouit déjà de lire ses prochains ouvrages, qui peuvent autant bénéficier aux Français qu’aux Africains, tous pays confondus.
Salie vit en France. Son frère, Madické, rêve de l’y rejoindre et compte sur elle. Mais comment lui expliquer la face cachée de l’immigration, lui qui voit la France comme une terre promise où réussissent les footballeurs sénégalais, où vont se réfugier ceux qui, comme Sankèle, fuient leur destin tragique ? Comment empêcher Madické et ses camarades de laisser courir leur imagination, quand l’homme de Barbès, de retour au pays, gagne en notabilité, escamote sa véritable vie d’émigré et les abreuve de récits où la France passe pour la mythique Arcadie ? Les relations entre Madické et Salie nous dévoilent l’inconfortable situation des ” venus de France “, écrasés par les attentes démesurées de ceux qui sont restés au pays et confrontés à la difficulté d’être l’autre partout. Distillant leurre et espoir, Le Ventre de l’Atlantique charrie entre l’Europe et l’Afrique des destins contrastés, saisis dans le tourbillon des sentiments contraires, suscités par l’irrésistible appel de l’Ailleurs. Car, même si la souffrance de ceux qui restent est indicible, il s’agit de partir, voguer, libre comme une algue de l’Atlantique. Ce premier roman, sans concession, est servi par une écriture pleine de souffle et d’humour.

Quatrième de couverture

Salie vit en France, son frère, Madické, rêve de l’y rejoindre et compte sur elle. Mais comment lui expliquer la face cachée de l’immigration, lui qui voit la France comme une Terre promise où réussissent les footballeurs sénégalais, où vont se réfugier ceux qui, comme Sankèle, fuient leur destin tragique? Comment empêcher Madické et ses camarades de bâtir des châteaux en Espagne, quand l’homme de Barbès, de retour au pays, gagne en notabilité, escamote sa véritable vie d’émigré et les abreuve de récits où la France passe pour une Arcadie imaginaire? Les relations entre Madické et Salie nous dévoilent l’inconfortable situation des “venus de France”, écrasés par les attentes démesurées des leurs restés au pays et confrontés à la difficulté d’être l’Autre partout. Distillant leurre et espoir, Le Ventre de l’Atlantique charrie entre l’Europe et l’Afrique des destins contrastés saisis dans le tourbillon des sentiments. La condition humaine s’y laisse scander par l’irrésistible appel de l’Ailleurs. Car, même si la souffrance de ceux qui restent est indicible, il s’agit de partir, voguer, libre comme une algue de l’Atlantique. Un premier roman sans concession, servi par une écriture pleine de souffle et d’humour.Fatou Diome, 32 ans, est née au Sénégal et habite Strasbourg. Elle est en doctorat de lettres modernes. –Ce texte fait référence à l’édition Broché .

Détails sur le livre

  • Poche: 254 pages
  • Editeur : Librairie Générale Française (5 janvier 2005)
  • Collection : Le Livre de Poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 225310907X
  • ISBN-13: 978-2253109075

Ce livre de Fatou Diome est vraiment extraordinaire.
Elle qui habite en France et son plus jeune frère qui rêve de la rejoindre pour devenir footballeur professionnel.
Elle lui explique bien la différence de ces deux mondes très differents, son monde à lui dans son village en Afrique et la vie difficile pour tout le monde en Europe, où il faut tout de même assez bien gagner sa vie pour vivre convenablement.
Et n’est pas footballeur professionnel qui veut, il y a beaucoup d’appelés et très peu d’élus.

Le ventre de l’Atlantique | PDF TÉLÉCHARGER | 4.5