L’amie prodigieuse, II : Le nouveau nom: Jeunesse

L’amie prodigieuse, II : Le nouveau nom: Jeunesse – Naples, années soixante. Le soir de son mariage, Lila comprend que son mari Stefano l’a trahie en s’associant aux frères Solara, les camorristes qui règnent sur le quartier et qu’elle déteste depuis son plus jeune âge. Pour Lila Cerullo, née pauvre et devenue riche en épousant l’épicier, c’est le début d’une période trouble : elle méprise son époux, refuse qu’il la touche, mais est obligée de céder. Elle travaille désormais dans la nouvelle boutique de sa belle-famille, tandis que Stefano inaugure un magasin de chaussures de la marque Cerullo en partenariat avec les Solara. De son côté, son amie Elena Greco, la narratrice, poursuit ses études au lycée et est éperdument amoureuse de Nino Sarratore, qu’elle connaît depuis l’enfance et qui fréquente à présent l’université. Quand l’été arrive, les deux amies partent pour Ischia avec la mère et la belle-sœur de Lila, car l’air de la mer doit l’aider à prendre des forces afin de donner un fils à Stefano. La famille Sarratore est également en vacances à Ischia et bientôt Lila et Elena revoient Nino. Le nouveau nom est la suite de L’amie prodigieuse, qui évoque l’enfance et l’adolescence de Lila et Elena. Avec force et justesse, Elena Ferrante y poursuit sa reconstitution d’un monde, Naples et l’Italie, et d’une époque, des années cinquante à nos jours, donnant naissance à une saga romanesque au souffle unique.

Biographie de l’auteur

Elena Ferrante est l’auteur d’une oeuvre de fiction parmi les plus singulières et marquantes dans la littérature italienne actuelle. L’amie prodigieuse et Le nouveau nom seront suivis en 2017 et 2018 par les deux derniers volets de sa tétralogie saluée partout dans le monde comme un chef-d’oeuvre.

Détails sur le livre

  • Broché: 560 pages
  • Editeur : Gallimard (7 janvier 2016)
  • Collection : Du monde entier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070145468
  • ISBN-13: 978-2070145461

Enfin traduit en français,”le nouveau nom” est la suite de “l’amie prodigieuse”,et le deuxième volet des quatre volumes de la saga napolitaine d’Elena Ferrante.La narratrice,Elena Greco,nous narre la suite de sa relation avec son amie d’enfance Lila Cerullo :l’une se marie à un épicier aisé,l’autre passe son baccalauréat et quitte Naples pour étudier à Pise,et toutes deux découvrent les difficultés des chemins de la liberté dans l’Italie des années 60.
L’on ne sait ce qu’il faut admirer le plus dans ce deuxième volume:la construction romanesque sans faille,l’analyse psychologique d’une grande finesse,et quelques scènes clés(tout le passage à Ischia est l’une des plus belles évocations de l’amour de jeunesse que l’on puisse lire).Le ton très maîtrisé est au service de sentiments forts et quelquefois violents,que ce soit dans le domaine familial,conjugal ou social.Les personnages “secondaires” sont tous réussis,et sont autant de portraits savoureux d’une humanité napolitaine et universelle.
L’on ne connait toujours pas la véritable identité d’Elena Ferrante,mais l’on ne peut s’empêcher de penser que son roman est largement autobiographique:la description de l’arrivée à l’université de Pise de la jeune Elena ainsi que la découverte de sa vocation d’écrivain en sont des signes parmi bien d’autres.
Une fois ouvert on ne lâche plus ce roman passionnant et important,et l’on ne peut que regretter de devoir attendre la suite,au contraire du lecteur anglo-saxon qui dispose déjà des quatre volumes.Et ne félicitons pas Gallimard pour le choix d’une photo américaine hors de propos trouvée dans une banque d’images et dont le seul rapport avec le livre est que Lila et Lena vont à la plage…

L’amie prodigieuse, II : Le nouveau nom: Jeunesse | PDF TÉLÉCHARGER | 4.5